ÊTRE libre

ÊTRE libre

Ces deux mots tout simples me parlent énormément en ce moment. “Être” et “Libre”. Reliés ensemble, ces deux mots résonnent encore plus en moi. Me permettre cela quand je suis seule est une chose. En présence des autres, c’est une tout autre histoire ;-).

Être libre de cette oppression de vouloir plaire à tout prix, à tout le monde, tout le temps. Libre de la peur du regard de l’autre. Libre de l’importance que j’accorde à ce que les gens peuvent penser de moi. Libre de mon propre juge intérieur qui parle parfois très fort pour être certain qu’il se fait entendre.

Être, se permettre d’être dans tout ce que nous sommes. Accueillir autant la joie que la tristesse ou la colère. Celle-là, j’ai tendance à la fuir parfois et pourtant elle est porteuse d’un message tout aussi important que les autres émotions. Être “groundé” autant qu’être dans le brouillard. Être, c’est aussi se permettre de… s’exprimer librement, prendre un moment pour Soi, se faire couler un bain à la fin d’une journée chargée même s’il y a tant de choses à faire encore (ménage, vaisselle, lunch pour les enfants), dire non à autrui pour se dire un grand Oui à soi-même, etc.

Ce court texte est inspiré d’un moment magique (j’aime voir ces moments ainsi;-)) vécu il y a deux semaines qui m’a vraiment inspirée et que j’avais envie de vous partager.

Je me trouvais en voiture sur le boulevard St-Michel à Montréal. Je me suis arrêtée à un feu rouge et un magnifique spectacle s’est offert à moi. Une femme dans la trentaine, visiblement en train d’attendre l’autobus, dansait librement et intensément sur le trottoir au rythme de sa musique. Un sourire béat illuminait son visage et son être tout entier. Elle ne se souciait clairement pas du regard des gens qui attendaient l’autobus avec elle, ni de ce qu’ils pouvaient penser, ni qu’ils la jugent. Son “juge intérieur” était clairement en vacances ou elle ne lui prêtait aucune attention. Elle était, tout simplement. Libre, heureuse et tellement belle dans toute son authenticité. Je l’ai remercié avec mes yeux et mon cœur.

Il y a de ces moments, parfois très courts (jusqu’à ce que la lumière tourne au vert ;-)), qui nous touchent profondément et qui nous inspirent à faire un pas de plus vers notre propre vérité et liberté d’être.

Quel petit pas (action) pourriez-vous faire aujourd’hui afin de vous permettre d’ÊTRE LIBRE ?

Pour ma part, je me suis amusée à saluer tous les automobilistes que j’ai croisés sur ma route par la suite. J’ai souvent vu les motocyclistes se faire un signe de la main, comme un code entre eux, et j’adore ça!! Lorsque j’ai eu l’idée de faire la même chose avec toutes les voitures que j’allais croiser, mon juge intérieur s’est emballé!! “Ben non, tu vas pas réellement faire ça !”, “Qu’est-ce qu’ils vont penser ?” (Et son ultime argument) “Tu vas avoir l’air folle”. Je l’ai observé et j’ai décidé de lui désobéir. J’ai salué tous les gens que j’ai croisés sur la route. C’est tellement libérateur d’envoyer son juge intérieur dans les fleurs et de s’autoriser à être tout simplement. Dans de minuscules actions, comme celle-ci.

Tout en conscience et bienveillance, je vous souhaite de belles expériences !

Joanie

xx